25/01/2018

Frederik Van Lierde : un Champion du Monde Ironman au départ du Triathlon de l'Alpe d'Huez !

Frederik Van Lierde participera au Triathlon L de l'Alpe d'Huez 2018

Le champion du Monde Ironman 2013 sera sur la ligne de départ du Triathlon L de l’Alpe d’Huez. Le triathlète belge Frederik Van Lierde a confirmé sa présence à l’Alpe d’Huez cet été, faisant de cette course l’un de ses principaux objectifs de l’année. Frederik a gentilment accepté de répondre à quelques questions ! Cette 13ème édition pourrait bien être placée sous le signe de la Belgique.  (Photos : Christophe Guiard)

Quelle est ton actualité ? Comment organises-tu ton hiver ?

Pour l’instant je me suis entrainé en Belgique et depuis janvier je suis en stage dans le Nord de l’Espagne pour quelques semaines. J’alternerai Espagne – Belgique jusqu’au mois d’Avril.

Pour la saison 2018, que doit-on te souhaiter, en tant qu’athlète ?

Des belles performances et de temps en temps des victoires dans les grandes compétitions auxquelles je participerai. Mais aussi plein de plaisir, motivation et satisfaction durant toute l’année.

Quelles bonnes résolutions as-tu prises pour cette saison ?

Faire une longue coupure de compétitions et un bon hiver avec plein d’entrainements de base. Après, faire un bon choix de courses avec des parcours qui me conviennent très bien.

En 2012, tu avais terminé 6ème du Triathlon M de l’Alpe d’Huez. Quel souvenir en gardes-tu ?

La course a été très rapide et agressive, trop courte pour moi ;-) pour un triathlète longue distance. Mais j’ai pris beaucoup de plaisir, c’est un très beau souvenir! Le parcours, l’organisation, la montée et la région… c’était super !

Quelle est ton expérience des 21 virages mythiques ? Pourrais-tu décrire un peu l’ascension, ce que tu en as retenu ?

Difficile à décrire … Le mot ‘dur’ est trop facile et ne contient pas tout. Je me rappelle que j’étais déjà bien en difficulté dès le premier virage … Faire la montée dans une compétition est très différent et beaucoup plus rude ! Trouver son rythme sans perdre le contact avec la compétition, c’est difficile à faire.

Que représente l’Alpe d’Huez pour toi ?

Le mythe ! Ça parle quand même, non ? Tout les passionnés qui aiment et suivent les cyclistes, ils adorent cette étape avec l’ascension finale. Donc quand un triathlon propose exactement la même montée, cela représente quand même beaucoup, même pour des gens qui ne suivent pas ou ne savent rien du triathlon. Après, pour moi personnellement, c’est le premier col que j’ai fait dans ma vie. A l’âge de 12 ans je l’ai fait avec mon VTT et j’ai battu mon père de quelques minutes … ;-)

Vélo de contre-la-montre ou vélo de route classique ? Quelle est ton option pour Juillet ?

Vélo de contre-la-montre, sûrement. J’ai l'expérience de l’Ironman de Nice et je sais que finalement, sur 120km c’est toujours plus rapide avec un vélo de contre-la-montre.

Ce sera ta première fois sur le format L de l’Alpe d’Huez… Pourquoi t’être décidé cette année ?

Quand j’ai regardé le calendrier tout était bien placé pour faire le L. Je suis sûr que la distance me convient beaucoup mieux que le M donc j’ai vraiment envie de l’essayer et de tenter ma chance.

Vas-tu suivre une préparation particulière pour cet objectif ?

Oui et non. J’ai l’habitude de m’entrainer dans les Pyrénées (Font Romeu) où je fais toujours pas mal de montées en vélo. Je nage et je cours en altitude donc mon corps sait très bien ce à quoi s’attendre.

Comme Cristian Krammer, James Cunnama ou Victor del Corral, tu es un excellent cycliste à l’aise sur tout type de parcours. Mais quel profil de circuit préfères-tu ?

Les parcours vallonnées sont les plus honnêtes donc pour moi un parcours comme ceux de Nice et de l’Alpe d’Huez, avec quelques cols, sont mes préférés.

Aimes-tu sortir du circuit Ironman de temps en temps ?

Oui bien sûr, surtout pour des courses comme l’Alpe d’Huez ou autres qui sont très prestigieuses ! Dans le passée j’ai aussi fait Gérardmer, Abu Dhabi, Les Sables d’Olonne, Narbonne, La Baule, …

Tu viendras en famille à l’Alpe d’Huez. Est-ce que tes enfants vont participer au Triathlon Kids ? Avez-vous prévu des activités durant la semaine ?

Mes enfants, Aaron et Simon (13 et 10 ans) se rappellent encore très bien de l’Alpe d’huez en 2012. Donc ils participeront sûrement au triathlon Kids et pendant la semaine on s’amusera dans la station.


Partager