Duathlon de l'Alpe d'Huez Bourg d'Oisans

C’est un classique. Chaque année, nous vous proposons nos quelques conseils pour aborder au mieux le Duathlon de l’Alpe d’Huez – Bourg d’Oisans. Avec 20% de croissance prévue en 2020, il s’agit du format qui se développe le plus parmi les épreuves du Triathlon de l’Alpe d’Huez. La 12ème édition comporte un changement de taille (3km pour être exacts) : la deuxième course à pied est rallongée, passant de 2,5km à 5,5km. Voici donc quelques indices pour être au top le 28 Juillet prochain. (photos de Cyrille Quintard)

1 – La préparation du Duathlon de l’Alpe d’Huez : pas de secret…

Grimper, grimper, et grimper encore. Pour être performant sur cette épreuve, avalez du dénivelé, mais essayez surtout de vous exercer sur de longues ascensions. Vous entraîner en montagne vous donnera un vrai plus pour le jour J. Si vous n’en avez pas la possibilité, que vous résidez dans une région désespérément plate pour qui cherche du pourcentage, pas de panique ! Il existe des méthodes d’entrainement spécifiques (ne ratez pas le dernier numéro de Trimag à ce propos) si vous enquêtez un peu. Dans tous les cas, intégrez bien ce principe : cette épreuve demande un effort très particulier, votre préparation doit donc s’adapter en conséquence. Sortez de vos habitudes !

2 – Première course à pied dans Bourg d’Oisans : ne pas tomber dans le piège

La première course à pied du Duathlon de l’Alpe d’Huez donne parfaitement le ton de la course. Se déroulant généralement sous la chaleur (ATTENTION : le départ est avancé à 15.00 au lieu de 16.00), et montant vers les contreforts de la ville, cette entrée en matière de 6,5km est bien plus exigeante et difficile qu’il n’y parait. À moins de vouloir jouer une place aux avant-postes, soyez donc conservateurs et ne cédez pas au départ euphorique des autres participants ! Vous aurez largement le temps de faire la différence par la suite.

Course à pied Duathlon de l'Alpe d'Huez
Première course à pied du Duathlon de l’Alpe d’Huez dans les rues de Bourg d’Oisans

3 – Deuxième course à pied à l’Alpe d’Huez : le grand changement

Les meilleurs coureurs vont enfin pouvoir s’en donner à cœur joie avec le nouveau tracé de la deuxième course à pied. La boucle empreinte la quasi-totalité du circuit utilisé pour les deux triathlons, et intègre donc les fameux derniers lacets du Col de Sarenne. Cela change tout, car il faudra désormais bien gérer la dernière épreuve longue de 5,5km, alors qu’il s’agissait plus d’un sprint agonique auparavant. Sur le vélo, il est maintenant indispensable d’en ‘garder sous le pied’ pour réussir une course pleine.

4 – Nutrition : hydratation et énergie au cœur de la performance

En 2019, des records de chaleur ont été battus dans l’Oisans durant la semaine du Triathlon. Les conditions lors du Duathlon de l’Alpe d’Huez s’avérèrent très difficiles pour les participants. L’hydratation est un aspect fondamental avant, pendant et après l’effort. Soyez rigoureux, d’autant que les circuits ne laissent guère de répits pour se restaurer ! À noter que la boisson Hydrixir de notre partenaire Overstim.s sera de nouveau disponible sur les ravitaillements. Il en va de votre santé avant tout. De même, sur un format aussi court, pensez à vos sources d’énergie immédiate pour maintenir un bon niveau d’intensité. Établissez votre stratégie de nutrition et testez-la avant le grand jour.

5 – Le matériel : ne pas commettre d’erreur

La montée sèche des 21 virages qui attend les participants du Duathlon de l’Alpe d’Huez implique un bon choix de braquets. Si vous n’êtes pas bien habitués à ce type d’effort, prévoyez un développement de 38X25 ou même un triple plateau pour les débutants. Vous n’en aurez peut-être pas l’usage, mais en cas de coup dur, cela vous permet de continuer votre ascension tout en cherchant un nouveau souffle. Par ailleurs, rappelez-vous que deux parcs de transition requièrent deux paires de chaussures ! Soyez prévoyant pour profiter au maximum de cette expérience hors-normes.

Duathlon de l'Alpe d'Huez virage 3
Gardez le sourire. Le Duathlon de l’Alpe d’Huez vous réserve bien des plaisirs.